Statistiques

Surmortalité vaccinale 2021 et 2022 et "mesures covid" en 2020, le tout par rapport à 2019. L'Insee publiait jusqu'ici le cumul des décès journalier dans un comparatif annuel depuis 2019. Pour pouvoir comparer les décès journaliers chaque jour d'une année à l'autre, et en faire ensuite un graphique, il fallait récupérer les données dans un tableur et faire le calcul. Depuis quelques jours pour cette année 2022, ce sont les chiffres journaliers qui sont indiqués, ce qui permet de mieux dissimuler les cumuls qui sont beaucoup trop "parlants", même pour le moins "informé". Lorsqu'on les analyse,...

Lire la suite

Surmortalité mondiale post-vaccinale. Les preuves

Les mensonges deviennent de plus en plus difficiles à glisser sous les tapis. De l'Elysée ou ailleurs. Pis, ils ont une tendance de plus en plus affirmée à soulever les coins de ces tapis. Malgré le matraquage politico-médiatique qui essaie de nous faire croire que les injections "sont pour nous protéger". Or, si l'on veut rester simplement logique, vouloir protéger la population mondiale d'un "danger" qui ne concerne en aucune façon plus de 99.95 % de ladite population mondiale, en injectant à des PERSONNES SAINES des produits TOXIQUES est un non-sens scientifique absolu. Il est absolument...

Lire la suite

44 000 morts et 4,2 millions d'effets secondaires dus à la vaccination contre le Covid-19 à travers l'Europe

Mais on est bien décidé à injecter aussi les enfants en bas âge !!! La dernière mise à jour de la base de données européenne des effets indésirables des médicaments révèle qu'il y a eu 4,2 millions de blessures signalées comme réactions indésirables aux injections de Covid-19 jusqu'au 23 avril 2022, dont 43 898 décès. Par Brian Shilhavy – Nouvelles d'impact sur la santé La base de données européenne (pays de l'EEE et hors EEE) des rapports sur les réactions suspectées aux médicaments est  EudraVigilance, vérifiée par l'Agence européenne des médicaments (EMA). Ils signalent désormais...

Lire la suite

Comment les vaccins ARNm Covid-19 suppriment le système immunitaire inné

Et les conséquences désastreuses qui peuvent en découler. Dans une nouvelle étude scientifique publiée fin janvier, Stephanie Seneff, Ph.D., décrit un mécanisme des injections de COVID qui entraîne la suppression de votre système immunitaire inné, en inhibant la voie de l'interféron de type 1. Dans une interview avec le Dr Mercola, l'invitée Stephanie Seneff, Ph.D., chercheuse principale au MIT qui travaille au MIT depuis plus de cinq décennies, a discuté de son dernier article, "Innate Immune Suppression by SARS-CoV-2 mRNA Vaccinations . Le rôle des G-quadruplexes, des exosomes et des...

Lire la suite

Covid-gate, Pfizer-gate, les mensonges érigés en système de contrôle et de déhumanisation

Le scandale PfizerGate les gouvernements du monde entier cachent des données pour dissimuler le fait que les vaccins Covid endommagent le système immunitaire et causent le sida PAR L'EXPOSÉ le 26 MARS 2022  Les autorités sanitaires du monde entier manipulent les chiffres pour tenter de cacher au grand public que les injections de Covid-19 amènent les personnes entièrement vaccinées à développer le syndrome d'immunodéficience acquise par vaccin ; et on peut le prouver... Le président de l'Association médicale sud-africaine. Le Dr Angelique Coetzee a découvert...

Lire la suite

Bluetooth, vaccins et contrôle de la pensée

Le contrôle de la pensée humaine semble être un des centres d'intérêts de la recherche depuis de très nombreuses années et ceci dans tous les pays. Mais depuis que l'on a constaté que des "ingrédients bizarres" et que des "phénomènes" très étranges se produisent chez certaines des personnes injectées avec les derniers produits sur le "marché", l'aspect de la finalité réelle de ces injections devient une question de plus en plus primordiale, sinon tout simplement vitale. Surtout si l'on constate que ces injections ne protègent absolument de rien, bien au contraire, mais que pourtant sur une...

Lire la suite

Les laboratoires américains en Europe de l'Est

Un film documentaire intiutlé DIPLOMATIC VIRUSES d'une journaliste bulgare Dilyana Gaytandzhieva sur la réalité des laboratoires biologiques en Europe de l'Est, tous proches des frontières de la Russie actuelle en Biélorussie en Ukraine, etc. Si le lien vers le film sur Rumble venait à être sensuré, une possiblité pour le voir malgré tout est de se connecter sur un serveur hors Europe via un VPN comme par exemple NordVPN. Le film intégral (en anglais) se trouve ici  A défaut le film peut être visionné et téléchargé ici pour le visualiser ensuite (environ 160 Mo) On y trouve de...

Lire la suite

Le Covid 19 tue les cellules T. Ce qui détruit le système immunitaire.

Lorsque même les virologues nous expliquent que ce qu'ils nomment "système immunitaire" est tout simplement détruit par le cocotruc (et donc à plus forte raison par l'injection)... Est-ce que 5 milliards de personnes ont reçu une injection qui les transforme en sidaïques, sans pour autant les protéger de quoi que ce soit qui puisse ressembler à un zombie de coronavirus ? Un article scientifique sur le virus Covid-19 a récemment été publié. L' article n'a pas été écrit par un groupe de scientifiques au hasard, mais plutôt par des personnes de l'Institut de virologie...

Lire la suite

93 % des personnes vaccinées autopsiées ont été tuées par le vaccin

La démonstration SCIENTIFIQUE que les vaccins de protègent pas, mais qu'ils tuent. "The vaccine was implicated in 93% of the deaths in the patients they examined. What's troubling is the coroner didn't implicate the vaccine in any of those deaths". Le vaccin a été impliqué dans 93% des décès chez les patients qu'ils ont examinés. Ce qui est troublant, c'est que le coroner n'a impliqué le vaccin dans aucun de ces décès.  Le Professeur Shukarit Bhakdi Sommaire Les vaccins sont une mauvaise nouvelle. Quinze corps ont été examinés (tous sont décédés entre 7 jours et 6 mois après...

Lire la suite

La protéine Spike et l'ARNm des "vaccins" restent présents au moins deux mois dans le corps des injectés

Contrairement à ce qui est avancé depuis plus d’un an par les fabricants de vaccin, la protéine Spike vaccinale et l’ARNm des vaccins restent présents au moins deux mois dans le corps des patients. Une étude revue par les pairs et publiée dans la revue scientifique Cell, une revue scientifique internationale de haut niveau, révèle que l'antigène Spike produite par le vaccin et l'ARNm vaccinal persistent pendant deux mois dans les centres germinatifs des ganglions lymphatiques et que la production de protéines Spike est supérieure à celle des patients gravement malades atteints de COVID-19....

Lire la suite

© 2020 Collectif Fédérateur. All rights reserved. Powered by Cofé.